Le contouring, exercice autrefois réservé aux plus expertes, est définitivement mis à la portée de toutes par les marques de maquillage qui ont compris le bénéfice qu’elles avaient à éduquer les utilisatrices et mettre en valeur également leurs produits. Les secrets sont faits pour être dévoilés, surtout ceux que les maquilleurs professionnels tentent de défendre avec bec et ongles. 

Le contouring permet de définir vos traits en faisant ressortir les pommettes ou en affinant le nez et le menton. Vous pouvez facilement y parvenir en utilisant les bons produits et outils. En suivant quelques conseils, étape par étape, vous pourrez corriger les défauts ou modifier certaines caractéristiques morphologiques de votre visage (sans bistouri) comme ce nez qui vous agace.

Maintenant, mettez-vous un bandeau dans les cheveux pour bien les tirer en arrière, attachez-les aussi pour celles qui les portent longs.

Etape 1 – Contouring : Un fond de teint de la couleur de votre peau pour servir de base. 

Sur une peau nette, bien préparée, avec une lotion et une crème de jour adaptée, unifiez votre teint afin de pouvoir appliquer le contouring avec des couleurs plus claires ou plus sombres. Pour la jouer futée, choisissez une couleur qui correspond à celle de votre cou car celui-ci à tendance à être plus clair que celle de votre visage. Un mot en maître d’œuvre pour l’application : légèreté, car en effet la superposition risque, si vous commencez à la louche, de donner l’impression d’être maquillée à la truelle.

Les différentes étapes du contouring

Les différentes étapes du contouring

Etape 2 – Un fond de teint deux teintes plus claires pour la phase d’éclaircissement.

L’idée du contouring est de vous mettre en valeur en éclaircissant vos atouts et de dissimuler, en les assombrissant, vos défauts. Pour la phase de l’éclaircissement, vous devez utiliser un fond de teint deux nuances plus claires que celui que vous avez utilisé comme base. Mais attention de ne pas aller au-delà de ces deux nuances sinon le naturel que vous recherchez sera hors limite. Pour des traits du visage à illuminer par petites touches, commencez par le point le plus élevé des sourcils, ensuite sur le haut des pommettes, puis dans le coin interne de l’œil, sur les arêtes du nez, et enfin au centre du front et du menton. Estomper du bout des doigts. Pour finir l’éclaircissement et donner une impression de relief, répandez  un peu de poudre au centre de la lèvre inférieure et au dessus de l’arc de Cupidon (le point le plus élevé de la lèvre supérieure où le contour dessine une M).

Un anticerne ou de l’ombre à paupières plus clairs à la place d’un fond de teint peuvent être utilisés, à la seule condition que ces produits soient de la même composition, c’est-à-dire que de la poudre ou de la crème, pas un mélange des deux.

Etape 3 – Un fond de teint légèrement plus foncé pour la phase contraste.

C’est le moment de la stratégie : l’objectif est d’estomper les défauts, creuser les joues trop remplies, affiner le nez, avoir un menton divin (fini le cauchemar qu’il soit proéminent) vous voulez des pommettes saillantes…C’est donc logiquement une teinte plus foncée sera appliquée pour assombrir les traits de votre visage que vous préférez rendre plus discrets.

Pour faire ressortir vos pommettes : partez du haut de vos pommettes (début de l’oreille) en estompant en diagonal en direction des lèvres. Faites leurs dessous pour un effet creusé, et pensez au contour du visage (pour affiner). Estompez du bout des doigts.

Pour rajeunir et donner du caractère :  dans le pli de l’œil en estompant vers l’extérieur en direction du sourcil. Egalement sur les temps en partant de la racine des cheveux vers le centre du front (effet lifté).

Pour un nez affiné et corrigé : appliquer la teinte foncée sur les ailes et les arêtes du nez. Fondez l’ensemble avec vos doigts.

Pour une mâchoire dessinée : appliquez par petite touche le long de la mâchoire de la poudre bronzante. De l’ombre à paupières ou de l’anticerne plus sombre peuvent être utilisés.

Pour un visage encore plus sculpté : jouez sur le blush et creuser (sans exagérer).

Kim Kardashian s'affiche en pleine séance contouring sur son compte Instagram !

Kim Kardashian s’affiche en pleine séance contouring sur son compte Instagram !

LE B.A.BA :

Estomper, estomper et estomper ! Après avoir appliqué les deux composants, essayez de passer un kabuki sec et propre sur tout le visage, pour obtenir un effet aérien.

Rappel : n’utilisez que peu de produit à la fois, et éventuellement en rajouter, si nécessaire, par la suite pour augmenter l’intensité des volumes. Il ne suffit souvent que peu de produit pour obtenir de grands résultats.

Si les différentes teintes ne sont pas bien mélangées, votre maquillage n’aura pas l’air naturel.

Préférez un gros pinceau applicateur ou mélangeur, plutôt qu’un petit pinceau. Choisissez-en un avec des poils naturels pour une finition des plus douces.

Si vous n’avez pas de pinceau, la meilleure solution est d’utiliser vos doigts. La chaleur de vos doigts vous aidera à appliquer le maquillage. C’est certainement utile si vous avez un fond de teint crémeux.

Quelques liens utiles de tutoring pour vous guider en anglais ou français

Style Kim Kardashian : https://www.youtube.com/watch?v=bBLHE0ME-GA
Anglais : https://www.youtube.com/watch?v=OILrxaBxh8c
Français : https://www.youtube.com/watch?v=nTyGreruvRA
Peau noire : https://www.youtube.com/watch?v=wSXTmy-yJ4Y
Peau métisse : https://www.youtube.com/watch?v=AiV8ZcdDWYs

BONUS !

Le contouring même en tutoring c’est bien au-dessus de votre patience, et bien même si c’était en version « pour les nulles » ? Laissez-vous tenter par le « strobing ». Cette technique joue aussi sur les volumes mais seulement à coups d’enlumineur. En effet c’est une astuce pour futées (un brin paresseuse et radines) qui vont tout simplement créer des zones de reflets sur des parties du visage qui naturellement par leurs reliefs attrapent la lumière. C’est une manière plus soft de faire ressortir ses traits et d’améliorer par un effet d’optique la structure de son visage. Point de départ, observez quelles sont les parties de votre visage qui captent le mieux la lumière : tempes, pommettes, arc de cupidon, centre du nez, menton, front…. Une fois cette sélection établie,  appliquer un enlumineur légèrement plus clair que votre fond de teint.

Tania
Je suis Tania, blagueuse sur UneFille.fr ! Je partage mes astuces de filles, mes conseils, mes trouvailles... Tout ce qui peut être utile !