Les femmes sont souvent inquiètes lorsqu’on évoque les mots voyage et bébé. Un vol de 6h à 8h n’est pas évident, les cris, les vomissements, les crises de panique sont les réactions possibles durant un voyage. Suivez les règles suivantes.

Les règles à suivre

Sachez qu’il y a des contre-indications médicales avant d’emmener un bébé en voyage. Il est interdit d’emmener un bébé de moins d’une semaine en voyage en avion, il faudra attendre au bout de trois semaines. Les bébés ne sont pas encore capables d’atténuer la pression au niveau de la trompe d’eustache. Par ailleurs, il est important de donner à boire à votre bébé durant le décollage et une fois arrivé à destination. Pour le bébé et aussi pour les mamans, le voyage de nuit est préférable pour le cas d’un vol long-courrier. L’avantage d’arriver tôt à l’aéroport quand on a un bébé de moins de deux ans et de profiter d’une nacelle pour votre bambin. Le voyage ne sera que meilleur dans ces conditions. Pensez également à toute éventualité durant votre traversée avec votre bébé, vérifiez le lait en poudre jusqu’aux couches, des jouets assez discrets jusqu’aux vêtements de rechange tant pour vous que pour le bébé. Apportez toujours votre porte-bébé, il sera votre meilleur allié partout et tout au long du voyage.

Gérer les crises de larmes pour un voyage paisible

Inutile de paniquer ou d’avoir peur des regards des autres passagers en cas de crises de larmes ou que votre bébé fait des siennes dans l’avion. La meilleure solution est de ne pas paniquer ni s’énerver car vos excès ne rassurent pas non plus le bébé. Il faut garder son calme et prendre un coin tranquille afin de l’hydrater ou de le câliner tout simplement.

 

Tania
Je suis Tania, blagueuse sur UneFille.fr ! Je partage mes astuces de filles, mes conseils, mes trouvailles... Tout ce qui peut être utile !