Amanda Seyfried mariée à Thomas Sadoski a donné naissance à un enfant vers le début de cette année. Si nous revenons à ce sujet, c’est que nous avons de nouvelles informations concernant cette grossesse. Pendant qu’elle était enceinte, elle  était sous antidépresseurs. Une nouvelle choquante pour certaine mais essayons de comprendre son histoire.

Elle dévoile son secret

Avant de confier les détails sur sa grossesse, l’actrice a tenu à faire savoir qu’elle souffre de troubles obsessionnels compulsifs et d’anxiété depuis ces 19 ans. Depuis, elle a toujours suivi un traitement à base d’antidépresseurs. Elle a expliqué que ces années n’étaient pas faciles pour elle car dans sa vie quotidienne, elle devait bouger les choses à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’elles soient à leur place. Ranger ces affaires dans ces tiroirs lui rendait parfois aussi la vie impossible mais à force de s’organiser elle a fini par s’y habituer.

Une maman heureuse et responsable

Amanda Seyfried se voit  à la toile comme une femme comblée et heureuse et devenir une mère lui a permis d’affirmer son bonheur. Certains de ces fans seront choqués d’apprendre qu’elle prenait toujours ses antidépresseurs durant sa grossesse. Elle a tout de même précisé qu’elle prenait une infime dose dans le but de lutter contre son anxiété. En dévoilant cette nouvelle, elle a aussi rajouté que pour elle « Un parent en bonne santé, c’est un enfant en bonne santé ». Certes, elle a eu ses raisons mais cela n’exclut en rien la réaction du public et plus précisément de ces fans. Dans tous les cas, elle a sûrement été suivie par un médecin durant sa première grossesse mais attendant de voir ce qui en sera de ces prochaines grossesses. Dans l’avenir, continuera-t-elle ou non à prendre ses médicaments durant une grossesse ?

Tania
Je suis Tania, blagueuse sur UneFille.fr ! Je partage mes astuces de filles, mes conseils, mes trouvailles... Tout ce qui peut être utile !