Qu’est-ce qu’une écharpe qui a la capacité de transformer une femme et d’ajouter du chic immédiatement ? Je ne sais pas, mais les Parisiennes ne sortent pas sans.

Les écharpes à Paris ne servent pas à garder une personne au chaud ou à couvrir un cou de dinde, bien qu’une écharpe soit sans aucun doute un bonus dans les deux cas. Un foulard à Paris, c’est une question d’attitude. C’est une mentalité particulière. Les Françaises ne se contentent pas de porter un foulard ; ils les affichent.

Comment le porter ?

Laissez les extrémités de l’écharpe pendre sur votre poitrine, jetez-la derrière ou attachez l’écharpe autour de votre cou. Évitez de porter des foulards qui ne sont pas enveloppés (ou qui ne peuvent pas être enveloppés, cela signifie qu’ils sont trop petits). Ne serrez pas trop fort, sinon vous aurez l’impression de vous étouffer. Et les écharpes trop fines ne seront pas flatteuses et auront l’air démodées.

Le bon tissu

L’écharpe est juste à côté de votre visage et est l’une des premières choses à remarquer en hiver, alors n’y allez pas ! Si vous portez une écharpe, évitez les synthétiques et privilégiez la laine, le lin, la soie, le cachemire… Croyez-moi, une écharpe est un bon investissement, car vous pouvez la porter tous les jours, et elle vous ira toujours. Donc, ça vaut le coup.

Ci-après des conseils en vidéo :

La bonne couleur

Le noir ou les neutres (beige, gris, blanc, marron) sont toujours classe. La bonne chose est que vous ne pouvez pas vous tromper avec ces couleurs. Ils se marient avec n’importe quoi et donnent toujours une touche supplémentaire à votre tenue. Allez un peu plus fou en choisissant des couleurs vives. Ils illumineront votre visage dans la grisaille de l’hiver.

Tania
Je suis Tania, blagueuse sur UneFille.fr ! Je partage mes astuces de filles, mes conseils, mes trouvailles... Tout ce qui peut être utile !